YouTube prend trop de place dans ma vie

YouTube prend trop de place dans ma vie. Ceci n’est pas un placement de produit 😉

En ce début de nouvelle année, je me suis interrogée sur mes priorités dans ma vie et j’ai autopsié mon emploi du temps :

J’ai réalisé que YouTube prenait trop d’espace dans ma vie. Dès le matin, je prends mon téléphone, pour regarder mes messages, les réseaux sociaux, mais aussi quelques vidéos, pour me réveiller « en douceur ». Il s’avère en fait que c’est une mauvaise habitude, une mauvaise priorité, bien que les vidéos ne soient pas mauvaises en elles-mêmes ! Ce sont des vidéos « buzz » de youtubeurs de ma génération, ou encore des documentaires animaliers ou des reportages, pas forcément malsains… Ces vidéos peuvent durer de 5 minutes, à 20 minutes parfois. Mais voilà que le temps passe vraiment vite et souvent rattrapée par l’horloge, je dois me dépêcher pour manger et me préparer.

 

 

 

 

 

 

 

Sais-tu que nous pouvons voir combien de temps nous passons sur YouTube par jour et que l’application établit des statistiques sur la semaine entière ? Tu trouveras un petit tutoriel à la fin de l’article pour accéder à tes statistiques.

Pourquoi c’est un problème ?

Ce temps dépensé dans mon lit, dans ma paresse, fait souvent sauter mon culte personnel. Or, le culte personnel, c’est un temps indispensable pour le chrétien qui veut grandir dans la foi, pour avoir un temps d’intimité avec Dieu qui, Lui, veut plus que tout avoir une relation personnelle avec nous.

 

 

 

 

 

Même si ces vidéos ne sont pas mauvaises, il y a plusieurs dangers au visionnage de celles-ci : est-ce que YouTube n’est pas devenu progressivement une idole dans ma vie ? Qu’est-ce qu’une idole ? C’est une activité, une personne, quelque chose, qui occupe tes pensées, te motive vraiment, vers laquelle se dirige toutes tes motivations, pour laquelle tu te lèves le matin. Le téléphone, ou les vidéos peuvent en eux-mêmes ne pas être mauvais et utile pour les hommes, mais c’est la place qu’elles prennent dans notre cœur qui peut être dangereux. En effet, Dieu, notre Créateur, nous défend pour notre bien, d’avoir des idoles, d’adorer d’autres dieux que Lui. Il ordonne à son peuple : « Tu n’auras pas d’autre dieu que moi » Exode 20 :3  Nous lui devons tout notre cœur, par uniquement un coin de celui-ci !

Et oui, car je prends parfois plus de plaisir dans le visionnage de celles-ci que dans un temps personnel passé avec Dieu.

Aussi, le danger serait qu’il puisse m’éloigner progressivement de la Parole et que, petit à petit, je crois à des messages que ces vidéos m’enseignent. C’est « l’attrait du monde », qui pourraient me détourner du chemin que Dieu veut pour moi, et qu’Il m’enseigne dans la Parole. Dans la Bible, il est écrit « N’aimez pas le monde ni rien de ce qui fait partie de ce monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour pour le Père n’est pas en lui. » 1 Jean 1 :2.

Alors, ce moment d’introspection était important en ce début d’année, pour que je puisse reconsidérer mon temps, revoir quelles sont les motivations de mon cœur. Est-ce que j’aime vraiment Dieu ? Alors je dois changer mon comportement et ma consommation de vidéos. Développons une discipline, afin de réussir à passer du temps avec Dieu dans notre journée, un moment qui sera plus long que le temps que nous passons à visionner des vidéos sur YouTube. Pourquoi ? Parce que le culte personnel est un moment privilégié qui nous permet de mieux connaître Dieu, le Créateur qui nous aime et a envoyé son Fils pour que nous puissions entrer en relation avec Lui. Si nous le mettons à la première place dans notre journée, mon comportement, mes relations et discussions vont petit à petit lui rendre de plus en plus gloire !

YouTube, mais pas seulement…

Les vidéos ne sont peut être par votre problème, mais nous avons tous une activité dont nous dépendons, qui parfois est une addiction qui bouffe du temps dans notre journée !

Plusieurs étudiants m’ont rapporté leurs difficultés dans ce domaine, ils ont identifié et confessé être addict à leur téléphone : notamment pendant les révisions de partiels, dans les transports, pendant les cours. Pour constater cela, il leur suffisait de voir comment leur batterie se vidait dans la journée ! Certains m’ont partagé leurs idées :

1)    Investir dans un téléphone « cabine téléphonique », qui ne propose pas autant d’options que les smartphones actuels.

2)    Baisser la capacité de leur forfait téléphonique, pour ne pas être toujours scotché dans le tram, chez soi, etc…

3)    Durant la période d’examen, ou simplement en rentrant chez soi après les cours, éteindre le téléphone et le poser dans une autre pièce que dans celle où nous révisons.

4)    Enfin, certains ont programmé leur téléphone en mode « monochrome », ce qui empêche les applications de trop attirer notre regard grâce aux couleurs (vous pourrez sûrement trouver des tutos pour mettre votre téléphone dans ce mode).

Peut-être que certaines de ces idées vous conviendront pour passer moins de temps sur votre smartphone, et plus de temps avec les autres ou même avec Dieu. Nous avons besoin de nous rappeler de sa grâce qu’il nous donne jour après jour, mais aussi besoin de discipline si nous voulons atteindre des buts dans nos vies !

Après réflexion, mon but à moi n’est pas dans 10 ans de ressembler à Squeezie (même si je le trouve très marrant), mais bien de ressembler à Christ.

Petit tutoriel pour savoir combien de temps tu passes sur Youtube :

Va sur l’application dans ton téléphone (ça marche sur Androïd, mais je n’ai pas réussi ni sur Iphone, ni sur l’ordinateur). Puis en cliquant sur ton image, tout en haut à droite, tu peux voir ta « durée de visionnage ». Là, tu verras tes statistiques des deux derniers jours, et de la semaine passée.

Dans ce même lieu où tu peux voir tes statistiques, tu peux être alerté pour faire une pause après … tant de minutes ou d’heures que tu le souhaites et tu peux aussi recevoir un rapport tous les soirs de ta consommation.

Please follow and like us: